Présentation

Le Master 104 Finance (M2) de l'Université Paris-Dauphine a pour objet d’apporter une connaissance approfondie – à la fois théorique et opérationnelle – en finance. Formation par la recherche, il aborde de nombreux aspects de la discipline : décisions financières dans l’entreprise, marchés de capitaux, évaluation des titres financiers et des instruments dérivés, gestion de portefeuille, outils mathématiques, macroéconomie financière, etc. Grâce à l’offre d’enseignements très diversifiée que propose la formation, les étudiants peuvent construire un parcours individualisé. Le Master 104 Finance propose une formation par la recherche, qui a le grand avantage d'être "à la frontière de la connaissance" et permet, par la rédaction d'un mémoire sur un sujet innovant, d'acquérir une grande maîtrise d'un domaine de la finance. 4 à 5 étudiants chaque année, sur une promotion de 30 étudiants environ, débutent une thèse. Les anciens travaillent dans la gestion des risques, la gestion d'actifs, l'analyse financière, l'inspection générale, la recherche quantitative, les salles de marché, le trading, le conseil et le milieu académique (universités françaises et étrangères, grandes écoles).

 

photo Edith Ginglinger       Le Master 104 Finance de Dauphine, créé en 1975 (DEA 104) a participé à la formation de plus de 1000 étudiants qui sont devenus des professionnels de la finance ou des universitaires reconnus, en France ou à l'étranger. Les cours sont assurés par des professeurs de Dauphine, mais également d'autres universités françaises et étrangères, tous chercheurs de premier plan, comme en témoignent leurs nombreuses publications en finance et leur reconnaissance internationale. Le Master 104 offre aux étudiants qui le souhaitent la possibilité de tester leur goût pour la recherche par la réalisation d'un mémoire approfondi pour s'engager ensuite dans la préparation d'une thèse ou, à la suite d'un stage de plusieurs mois, de poser les jalons de leur future carrière. Le Master a un spectre large dans le domaine de la finance, même si les méthodes quantitatives occupent une place importante dans le cursus. Ce qui le caractérise n'est pas une spécialisation dans un domaine de la finance, mais la capacité des étudiants à prendre du recul dans l'analyse des décisions financières et des risques associés. Une sélection rigoureuse, des enseignements de très grande qualité, la possibilité de faire un stage long, telles sont les clés du succès du Master 104 Finance.

Edith Ginglinger
Directrice du Master 104, Professeur à l'Université Paris-Dauphine

Témoignages

Romain Friedman, promotion 2014, Analyste actions, Tikehau IM

J'ai intégré le master 104 à la suite de mon M1 Finance à Dauphine, c'était pour une moi une suite logique dans mon parcours. L'organisation des cours à la carte, ainsi que l'enseignement par la recherche permettent de développer une certaine autonomie face à l'apprentissage, utile, il me semble, pour être opérationnel dès la sortie de l'université. C'est aussi un moyen d'arriver sur le marché du travail en ayant connaissance des tous derniers développements de la recherche académique donnant au master sa renommée professionnelle pour la technicité et les compétences de ses étudiants. La grande diversité des profils des étudiants du master 104 (ingénieurs, économistes, mathématiciens, financiers) permet également une ouverture d'esprit et se retrouve dans la multiplicité des débouchés et la richesse du réseau des anciens. Plus personnellement, le parcours à la carte du master m'a permis de suivre des cours très divers (finance d'entreprise, produits dérivés, matières premières etc.) mais qui tous ont leur importance dans le métier d'analyste dans un fonds d'investissement que j'exerce aujourd'hui. J'ai ainsi eu la chance de décrocher mon stage de fin d'études, puis mon embauche chez Tikehau directement après le master 104.

Alexandre Despras, promotion 2013, Consultant ALM - Risque de liquidité, Ernst & Young

Après le M1 Finance de Dauphine, j'ai fait le choix du 104  de part son approche théorique et quantitative de la finance de marché en abordant notamment un large panel de modèles, ce qui a été très apprécié lors de mon stage en front office.
Mais au delà de cet apport quantitatif, selon moi le véritable plus de ce master c'est le fait d'aborder un modèle / une problématique en considérant les hypothèses initiales et les différents sous-jacents. Cela permet donc de prendre du recul et de considérer cette problématique de manière plus globale. Or cette approche a une véritable valeur dans mon travail de consultant dans la mesure où il convient d'appréhender des problématiques variées et plus ou moins complexes au sein de différentes banques.

François Bourriguen, Promotion 2011, Bernheim, Dreyfus & Co

Le Master 104 possède de nombreux atouts, que ce soit en termes de formation, de profil des promotions ou de débouchés. L’enseignement par la recherche apporte une connaissance pointue des théories fondamentales de la finance, permet d’acquérir une démarche scientifique rigoureuse et fournit les outils nécessaires à la compréhension des marchés et de leurs acteurs. Le mélange des profils des étudiants entre universitaires, scientifiques et autres constitue également une source d’apprentissage privilégiée, en particulier grâce aux nombreux projets de groupes. Pour les employeurs, le master est un gage de compétence technique, d’autonomie et d’esprit critique. A ce titre, la rédaction du mémoire de fin d’année est un travail intense mais valorisé lors d’entretiens. Enfin, l’éventail de cours proposé permet à chacun de choisir sa spécialisation, offrant des débouchés aussi bien en finance d’entreprise qu’en recherche quantitative. Plus personnellement, j'utilise ces diverses connaissances tous les jours. En tant qu’analyste dans un fonds d’investissement, notre stratégie repose sur de la recherche fondamentale, mise en application permanente sur les marchés.

Lire tous les témoignages